Accueil

Partenaires

CNSS CIMR

CMIM

 

Pensee du jour

Retraite News

بسم الله الرحمن الرحيم
أعزائي يسرنا أن نعرض عليكم هذا الموقع بهدف تزويدكم بالمعلومات التي تستأثر باهتمامكم
و لكم التحية و السلام،

Cher(s) ami(s) retraité(s),
Bienvenue au site de l'Association des retraités BMCE Bank
Nous sommes heureux de mettre à la disposition de nos amis retraités, ce site destiné à nous rapprocher encore plus les uns des autres.

Lexique

Lexique

Retraite par répartition, retraite par capitalisation, pension de réversion, autant de mots et de termes dont le sens n'est pas toujours très clair.
Notre Association des retraités BMCE BANK met à votre disposition un lexique des termes les plus courants concernant la retraite.

La retraite par répartition :
Dans un système de retraite par répartition, les cotisations, versées par les actifs au titre de l’assurance vieillesse (cotisations salariales et patronales) sont immédiatement utilisées pour payer les pensions des retraités. Ce système repose donc sur une forte solidarité entre générations. Son équilibre financier dépend du rapport entre le nombre de cotisants et celui des retraités
Les taux de croissance des revenus et de la population active occupée constituent dès lors les deux principaux facteurs d’évolution.

La retraite par Capitalisation:
Dans un régime de retraite par capitalisation, la logique est différente : les actifs d’aujourd’hui épargnent en vue de leur propre retraite. Les cotisations font l’objet de placements financiers ou immobiliers, dont le rendement dépend essentiellement de l’évolution des taux d’intérêt.
Système de retraite fondé sur la constitution d'une épargne individuelle qui fructifie par ses intérêts financiers (opposé à répartition)
Ici les cotisations versées sont investies et vous sont re-distribuées au terme du contrat sous une forme qui peut varier (rente viagère, capital, rente certaine…).
Ces régimes vous proposent généralement de constituer votre propre retraite, en fonction de vos possibilités d'épargne et/ou du niveau de prestations recherché au terme.

Le problème du 1er réside essentiellement dans la dégradation du rapport Allocataires (Retraités) / cotisants (Actifs).
Le problème du second est qu'aucune solidarité n'existe dans ce système. Vous êtes seul maître de vos revenus futurs.
Quoiqu'il en soit, l'un n'est pas exclusif de l'autre et vous pouvez à la fois cotiser à un régime par répartition et à un régime par capitalisation. Ces systèmes ne s'opposent pas : ils se complètent.

Liquidation :
On parle de liquidation de ses droits à la retraite, ou bien de liquider sa retraite. La liquidation est le calcul des droits à la retraite. La date de liquidation détermine le point de départ de la pension.

Régime complémentaire :
Régime de retraite qui vient en complément du régime de base, notamment pour les salariés du privé. Il fonctionne le plus souvent en points.

Régime par points :
Régime dans lequel chaque année, les cotisations versées donnent lieu à l'acquisition par l'assuré d'un certain nombre de points. Pour cela on divise le montant de la cotisation versée par une grandeur appelée "salaire de référence" ; le nombre de points est ainsi proportionnel à la cotisation et donc au salaire. Ce salaire de référence est révisé tous les ans en fonction de l'évolution des prix ou des salaires.
Au moment du départ en retraite, la pension est égale au produit du nombre de points par la valeur du point. La valeur du point peut être indexée sur les prix ou sur les salaires. Ainsi, la pension n'est pas calculée en fonction du nombre d'années validées mais en fonction du nombre de points comptabilisés tout au long de la carrière.

Répartition :
Le système par répartition est fondé sur un contrat entre les générations : les actifs d'aujourd'hui payent les pensions des retraités d'aujourd'hui et ce sont les actifs de demain qui financeront à leur tour les retraites des actifs d'aujourd'hui.

Revalorisation :
Tous les ans les pensions de retraite peuvent être revalorisées (augmentées) afin de tenir compte de l'évolution des prix, ou pour maintenir une évolution parallèle à celle des salaires ; Pour les régimes par points, la pension étant calculée en fonction du nombre de points, c'est la valeur du point qui est revalorisée chaque année.
On parle d'indexation sur les prix ou sur les salaires pour désigner une règle générale de revalorisation en fonction de l'évolution des prix ou des salaires.

Réversion (pension de) :
C’est la pension versée au conjoint en cas de décès de l’assuré. Elle est attribuée sous conditions de ressources. Aujourd’hui, le conjoint doit être âgé d’au moins 40 ans pour la percevoir.

Taux de remplacement :
C'est le rapport entre le montant de la pension et le dernier salaire obtenu.

Comment préparer son départ en retraite ?

Le départ à la retraite, en provoquant inéluctablement une rupture de rythme et d’habitudes de vie, génère régulièrement des angoisses pour l’avenir. Mais aujourd’hui, grâce au recul des déficits associés à l’avancée en âge, quitter la vie active n’est plus synonyme «d’activité zéro». A condition d’avoir bien préparé la transition, nombre de retraités parviennent en effet à organiser plus qu’agréablement leur nouvelle vie.

Vieux d’hier et vieux d’aujourd’hui
Jusqu’à ces dernières décennies, on faisait son entrée en vieillesse lorsqu’on quittait la vie active pour prendre sa retraite. Les psychosociologues n’hésitaient d’ailleurs pas à parler de la retraite comme d’une «mort sociale». Aujourd’hui, grâce à l’augmentation de la longévité et à l’amélioration des conditions de vie, il en est heureusement tout à fait autrement. «Malgré quelques îlots de résistance, le divorce des concepts vieillesse et travail rémunéré semble à présent consommé»,
En partant en retraite vers 60 ans en moyenne, hommes et femmes ont, en effet, Plusieurs années de «libre» devant eux, des années pour profiter, partager, découvrir et s’amuser.

Gérer le retour à la maison
Parfois attendu comme une libération, le “retour à la maison” au moment du départ en retraite risque de s’avérer ardu s’il n’est pas suffisamment préparé. Les journées peuvent se révéler longues et solitaires, ou au contraire surchargées de la présence constante du conjoint, et la libération du travail et de ses contraintes pourrait trouver dans ce cadre une contrepartie peu avantageuse. Plutôt que d’improviser le moment venu, il est donc nécessaire de trouver une - ou plusieurs – autres occupations.
Reprenez ou découvrez un sport, participez à la vie d’une association, inscrivez-vous à un club pour voyager ou faire des rencontres…Profitez également des richesses d’internet, très au point pour les échanges entre retraités...

Garder un rythme actif
Si ces activités sont l’occasion de continuer à exploiter et à développer ses compétences, elles permettent aussi de « garder un lien » avec la vie active. Nombreux sont les papys et mamies s’investissant dans d’autres tâches, en tant que bénévoles, baby-sitter, présidents ou collaborateurs d’associations. Partager son savoir avec les jeunes, faire de nouvelles connaissances, se changer les idées, mais aussi continuer à tenir un agenda à jour permet de conserver des journées dynamiques…Vous maintiendrez un rythme semaine/week-end, et cela vous permettra de rester bien structuré dans le temps et donc d’en profiter plus longtemps…

Opter pour le bénévolat
Soutien scolaire, visite des hôpitaux, cours d'alphabétisation ou d'informatique, aide aux handicapés... Loisirs, sports, humanitaire, social ... chacun peut choisir la cause qui lui tient le plus à coeur. Le bénévolat est une bonne façon de se rendre utile, que ce soit pour des tâches ponctuelles ou régulières.
Il s'agit d'une activité libre, qui n'est encadrée par aucun statut juridique. Le bénévole est une personne qui s'engage librement pour mener une action non salariée en direction d'autrui, en dehors de son temps professionnel et familial (Définition donné par le Conseil Economique et Social). Un bénévole n'a donc pas de lien de subordination, contrairement au salarié. Il n'a donc légalement pas de supérieur hiérarchique, il ne reçoit pas d'ordres et n'est pas tenu de respecter un quelconque horaire.

Cependant, être bénévole dans une association suppose qu'on en accepte les règles de fonctionnement et qu'on adhère à ses objectifs. Faute de quoi, l'association n'acceptera pas de vous accueillir comme bénévole.

Vous ne pourrez toucher aucune rémunération ou indemnité, vous pourrez en revanche vous faire rembourser (sur présentation des factures) les frais que vous aurez dû débourser.

Prevention sante

Visionnez la conférence du Professeur Henri Joyeux
Partie 1
Thème: « Prévention du Cancer de la prostate et du Cancer du sein.. quelles avancées pour enrayer l’épidémie, quelles solutions en cas de récidives? » Conférence du 7 avril 2011 à Liège
Partie 2
Le Professeur répond aux questions des auditeurs…

vidéo

как сиалис 5 отзывы купить виагру в аптеке харькова дапоксетин купить краснодаре виагра цена в шымкенте careprost купить львов можно ли купить левитру в обычной аптеке сиалис купить в аптеке виагра отечественный аналог здесь тут способы увеличения потенции здесь купить сиалис пробник